Mesdames, buvez du café !

Publié le par Yves-André Samère

Le café est bénéfique aux femmes, pour deux raisons. D’abord, chez elles, il prévient les suicides ! Aux États-Unis, une étude a suivi 80 000 infirmières, pendant dix ans. Celles qui buvaient régulièrement deux ou trois tasses de café par jour avaient 68 % de risques en moins de se suicider, que les autres. Explication probable, le café vous met de bonne humeur et vous êtes socialement plus disposées, mesdames. Mais attention, abus dangereux : à partir de quatre tasses, cela tombait à 58 % de moins.

Et puis, autre avantage, il réduit les chances de tomber enceintes. Avec une tasse quotidienne, la fertilité de la femme baisse de moitié ; avec trois tasses, elle baisse des trois-quarts. Le café en guise de contraceptif, il fallait y penser (Guy Bedos préconisait plutôt l’ail, parce que, disait-il, une fille qui a mangé de l’ail, elle est assurée de passer une soirée tranquille). Mais c’est temporaire, car, si vous arrêtez d’en boire, vous redevenez comme auparavant.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D

Café... ou parce que plus éveillées que leurs collègues, elles ne se laissaient pas faire.
Un peu comme avec l'ail, pour d'autres raisons.


Répondre