Ministre pédophile

Publié le par Yves-André Samère

Elle était assez rigolote, cette intervention de Luc Ferry, hier soir au Grand Journal de Canal Plus. L’ancien ministre ne s’est sans doute pas rendu compte qu’il avait lancé un fameux pétard en rapportant que, lorsqu’il était au gouvernement, un de ses collègues s’est fait pincer à Marrakech, en train de partouzer avec de petits garçons ; que la police marocaine est intervenue ; et que le Premier ministre français a étouffé l’affaire.

Bilan : non-dénonciation de malfaiteur de la part du Premier ministre, et bien entendu de Luc Ferry lui-même !

Depuis, sur Internet, les divers sites d’information se déchaînent, et les commentaires ne sont pas des plus aimables. Le ministre amateur de petits garçons n’est pas connu, mais il doit être dans ses petits souliers. Après Georges Tron, débarqué dimanche, il y a encore du remaniement dans l’air – à supposer que le coupable soit encore en fonction.

Elle est divertissante, la vie politique française.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :