Mots à la con : « copain »

Publié le par Yves-André Samère

On apprenait naguère, par son étymologie, que le mot copain signifie « celui avec qui on partage son pain ». Je vous épargne la blague vaseuse sur copine, qui a traîné partout...

Or ce mot a largement étendu son domaine d’application, et il a désormais écrasé, comme disent les informaticiens, le mot amant, qui lui-même a changé de sens depuis le siècle de Molière, où il signifiait « celui qui aime et qui est aimé ». Bref, aujourd’hui et pour dire les choses sans détour, on couche avec son copain.

Je me permets de trouver cela plutôt ridicule, puisque l’ancien sens n’a pas disparu. De sorte qu’il semble à présent normal de se retrouver dans le même lit que son camarade de classe. L’Éducation nationale n’avait pas prévu cela. Mais attendons le prochain épisode...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :