Mufle en chef

Publié le par Yves-André Samère

La radio nous apprend qu’aujourd’hui, François Hollande a prononcé un beau discours en faveur des droits de femmes.

Et, en effet, qui était plus qualifié pour discourir sur le sujet, que l’homme qui, s’étant fait pincer en flagrant délit de tromper sa maîtresse officielle, s’est séparé d’elle via un message téléphonique de dix-huit mots à l’Agence France Presse ?

Pour ce procédé battant tous les records d’élégance, on devrait créer un prix spécial, décerné dans une soirée au Châtelet, peut-être. Je me demande comment on devrait l’intituler. L’Oscar de la Muflerie, peut-être ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
En somme, il a voulu se venger. Pourquoi ne pas lui avoir envoyé les frères Tattaglia, avec leur batte de base-ball ? Ou carrément JoeyStarr ?
Répondre
D
Vous êtes un peu dur pour Pépère Premier. Car d'après moi la vaisselle a dû voler avant son communiqué lapidaire, et son ex compagne n'était pas facile à manier. Ni plus élégante que lui, car la<br /> décence aurait voulu (et cela lui a été proposé) un communiqué commun, qu'elle a refusé.<br /> Comme le coup de la "convalescence" à la Lanterne, du plus parfait mauvais goût.
Répondre