Non, il n’y a pas de censure à Radio France !

Publié le par Yves-André Samère

Mais non, mais non, il n’y a pas de censure à Radio-France. À un détail près. Hier, je disais à Guy Birenbaum que France Inter ne tarderait pas à « faire le ménage » sur son site. J’aurais préféré me tromper, mais non, ça n’a pas traîné ! Il ne reste plus aucune trace, sur ce site, de l’émission L’humeur du jour, celle qui était incluse dans la matinale de France Inter et qui passait à 7 heures 53. Seules restent, sur une page, qui va certainement être effacée, une petite poignée (dix-huit exactement) de chroniques récentes de Porte, Guillon, Morel, David Lowe, Daniel Morin et Régis Mailhot, comme à titre d’alibi. François Morel, soit dit en passant, n’a jamais rien eu à se reprocher, mais il faut toujours des victimes innocentes, dans les opérations d’épuration.

Restent les chroniques de Didier Porte, mais seulement celles qui passaient dans Le Fou du Roi. À l’exception de la toute dernière, où il fait ses adieux... et ridiculise l’affirmation de Jean-Luc Hees, prétendant que les auditeurs étaient partagés à 50-50 sur l’éviction de Porte. Bref, le podcast ne fonctionne pas pour cette chronique, et il faut être un peu futé pour dénicher l’adresse de téléchargement, qui sera sûrement supprimée aussi, de l’émission entière.

Porte sera désormais chaque jeudi, à... 7 heures 53, comme par hasard, sur le site d’Arrêt sur images. Quant aux chroniques supprimées du site de France Inter, c’est bien dommage pour Hees et Val, mais elles restent à une adresse due à un malveillant, qui, la veille, a pris Radio France de vitesse !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :