On a trouvé le prochain pape !

Publié le par Yves-André Samère

J’ignore si un jour je quitterai Paris pour aller m’établir à Quimper. Probablement pas. Mais si je dois le faire, j’attendrai que le curé actuel de cette ville ait pris sa retraite. Il vient en effet d’interdire qu’on donne un concert de Chopin dans sa boutique. Il paraît, c’est lui qui le dit, que les Polonaises du génial Frédéric – mon idole depuis l’enfance ! – sont incompatibles avec la sainteté de l’endroit.

Marrant. Depuis onze ans que je vis à Paris, il ne se passe pas de semaine sans qu’une affiche annonce un concert de Chopin dans une des églises de la capitale. Si Chopin sentait le soufre, combien de curés parisiens se sont-ils damnés ?

(Et puis, Chopin s’est fait enterrer en face de Pierre Desproges, au Père-Lachaise. Et la droite de Michel Petrucciani. Ce qui prouve bien qu’il avait le goût excellent)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D

Ce mécréant de Chopin a vécu dans le péché avec une femme mariée à un autre homme. De quoi rôtir en enfer !


Répondre
Y

Disons qu’il l’a partagée avec quelques autres. C’était dans un esprit communautaire !