Pas de printemps pour Paris ?

Publié le par Yves-André Samère

Officiellement, l’hiver a pris fin hier après-midi, peu avant cinq heures. Donc l’année 2014 peut être inscrite dans les annales comme l’année sans hiver, puisque jamais, à Paris du moins, nous n’y avons eu de température négative, ni vu le moindre flocon de neige ou le moindre grêlon.

Naturellement, les prévisions météorologiques étant ce qu’elles sont, j’étais sûr de la suite : dès ce matin, il faisait plutôt frisquet. Et comme le pire est toujours certain, me voilà en mesure de prédire que 2014 sera aussi une année sans printemps. Que va-t-il nous rester ? Un été pourri, comme tous les ans ? Un automne sibérien ? Ou quelque chose de tout à fait nouveau ?

Au fait, cette gigantesque crue de la Seine, plus terrible que celle de 1910, elle vient, ou pas ? Aller au cinéma en Zodiac, j’en rêve.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :