Populaire

Publié le par Yves-André Samère

On nous dit que Yannick Noah n’est plus « la personnalité préférée des Français », et qu’il a été détrôné par Omar Sy. Vous m’auriez posé la question il y a six mois, je vous l’aurais déjà prédit. Normal, Noah n’a gagné aucun tournoi de tennis cette année. Quant à Omar, que j’aime bien par ailleurs (ce n’est pas la question), il est devenu populaire pour avoir joué dans un film assez médiocre, mais qui a plu à une majorité de gens pas trop difficiles. Je saisis cette occasion pour dire ici que la réplique « Pas de bras, pas de chocolat » qui a fait sa popularité est la phrase la plus idiote que j’ai entendue depuis longtemps...

Pour être « préféré des Français », ma foi, c’est tout simple : il faut qu’on vous voie beaucoup à la télé – éventuellement dans les cinémas. Quoi que vous ayez fait par ailleurs, ça ne compte pas, et le jour où Albert Jacquard viendra en tête du classement, il fera un peu plus chaud qu’aujourd’hui. C’est d’ailleurs pour ça que le seul mathématicien un peu connu chez nous, bien que nul n’ait réusi à lire son roman, est un type qui se montre beaucoup à la télé, en soignant son look : Cédric Villani et sa broche en forme d’araignée, sans doute l’accessoire le plus utile pour faire des mathématiques.

Et puis, si le directeur de France Inter a mis à la tête de son émission la plus populaire un âne bâté qui baragouine un français à peine compréhensible, c’est parce qu’il faisait de la télé ! Si on avait voulu un animateur intelligent et cultivé, on aurait choisi Philippe Meyer ou Albert Algoud. Ça a marché : l’hebdomadaire « Télé Câble Satellite Hebdo » en a fait sa vedette de couverture cette semaine, en dépit de ses deux Gérards de lundi dernier.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 31/12/2012 15:14

2012 – 1997 = 5. Si on tient compte des virgules dans les soustractions, on n’en sort plus. Faut comprendre.

Et puis, un journaliste, ça cultive le beau style. Pas l’arithmétique.

40° au moins 31/12/2012 10:50

Sur FI on nous a dit que Yannick Noah était n°1 depuis 5 ans, soit 1997.
Mais qu'est que 10 ans de plus ou de moins face à la profondeur d'une abysse: celle du défaut de professionnalisme des lecteurs de nouvelles à la radio? je pense qu'ils doivent boire la café ou se
raconter leurs week-ends et leurs divorces en préparant la revue de presse.