Proust, plagiaire !

Publié le par Yves-André Samère

Je n’aime pas beaucoup Proust. Non, je ne vise pas Marcel, mais Gaspard.

Gaspard Proust est un humoriste assez jeune, d’origine slovène, qui a été lancé il y a deux ou trois ans par Laurent Ruquier, et qui, très soutenu par la télé, est devenu assez connu pour remplacer Stéphane Guillon dans l’émission de Thierry Ardisson Salut les Terriens, sur Canal Plus le samedi.

En fait, Proust pratique l’humour le plus basique et le moins élaboré qui soit, le stand-up : on enchaîne une série de blagues très courtes et sans lien entre elles, comme cela se pratique aux États-Unis, et qui ne répondent à aucune intention particulière, surtout pas orientées politiquement. Façon de ne pas se mouiller et de ne construire aucun univers lié à sa personnalité...

Bref, au début, vous riez nerveusement, puis vous vous en désintéressez.

Samedi dernier, ce que je ne fais jamais, j’ai regardé son numéro télévisé (en différé), et je suis tombé sur une blague qui m’a rappelé quelque chose. À juste titre, parce que... je l’avais déjà faite en juillet 2006, bien avant que Proust soit connu ! Vous pouvez donc comparer : sa prestation télévisée parlait d’un homard qu’on avait rejeté à la mer, et mon texte est . Évidemment, je ne reproche pas à Proust d’avoir plagié, il ignore mon existence. Mais il me semble que les humoristes ne remarquent les détails drôles qu’après tout le monde. Ce qui nous dispense de payer pour aller les voir sur scène.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
C’est son procédé depuis ses débuts, mépriser ostensiblement le public qui l’écoute. Moi, chez lui, tout me déplaît.
Répondre
D
Ecouté par accident une de ses prestations chez l'autre machin, là, le martien. Ah oui, Ardisson. Il se gaussait du fait que l'on fasse une annexe du Louvre à Lens, c'est-à-dire chez des ploucs
incultes au milieu des betteraves. J'ignore si c'est son sourire satisfait ou les rires de l'assistance qui m'ont le plus déplu.
Répondre