Quand d’une fontaine coule de l’argent

Publié le par Yves-André Samère

Je passe assez souvent devant la fontaine Saint-Michel, où affluent les touristes, et je la trouve assez belle. Je me demande parfois pourquoi on n’a pas fait courir le bruit qui a eu tant de succès à Rome, à propos de la fontaine de Trevi : que jeter une pièce de monnaie dans le bassin vous garantit que vous reviendrez à cet endroit, un jour ou l’autre.

L’avantage serait double : faire plaisir aux gens qui croient à ce genre de fable, et... rapporter un peu d’argent aux employés municipaux qui nettoient le lieu. Inutile de dire qu’à Rome, ce but est largement atteint, et que les piécettes lancées ne restent pas longtemps au fond du bassin !

Finalement, le gouvernement, auquel il manque toujours dix-neuf sous pour faire vingt sous, devrait généraliser le truc. À Paris comme en province, ils abondent, les endroits exploitables comme la fontaine Saint-Michel.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :