Révolution ? Laissez-moi rire !

Publié le par Yves-André Samère

Comme disait souvent Claude Villers, « Si c’est écrit dans le journal, c’est que c’est vrai ». Par conséquent je vous prie de tenir pour vérifique ce que chez nous les journaux et radio-télés répètent constamment : que les Tunisiens et les Égyptiens ont fait la « révolution ».

Certes, certes, l’Égypte et la Tunisie ont changé de chef d’État, mais ces deux individus se sont simplement caparatés en emportant tout ce qu’ils ont pu, et leurs peuples ne sont pas près de récupérer ce que ces deux grands honnêtes hommes ont volé. Et surtout, lesdits peuples n’ont pas eu l’occasion de tuer qui que ce soit. Or des révolutionnaires qui ne tuent personne, ça ne fait pas sérieux. Convenez que chez nous, notre Révolution a été un peu plus spectaculaire, et Robespierre ne s’est pas contenté d’écrire sur son blog, puis de venir se faire interviewer par Denisot sur Canal Plus.

En fait, les changements de régime survenus dans ces deux pays sont dus tout simplement au fait que les présidents de ces États étaient des lavettes. Voyez plutôt Kadhafi : ce n’est pas lui qui tombera parce qu’un blogueur aura gémi sur Internet ! Pourtant, en Libye, les insurgés ont pris les armes, et ils combattent effectivement, avec des fusils, pas avec un clavier d’ordinateur. Eux tentent de faire la révolution, et c’est un peu plus difficile que ce qu’entendent les journaleux.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :