Scandale : pas assez de gays !

Publié le par Yves-André Samère

Dans les jours et les heures qui ont précédé le vote favorable à la loi sur le mariage ouvert aux homosexuels, on nous a certifié, dans les radio-télés, qu’il existait en France 200 000 couples homosexuels – même pas résolus à tous se marier. Ce qui, si mes calculs sont exacts, doit représenter environ 400 000 homos.

Quoi ! Seulement quatre cent mille ? Alors que, raconte-t-on, dix pour cent de la population est homosexuelle et qu’il y a soixante-dix millions de Français, cela implique qu’il DEVRAIT y avoir sept millions d’homos dans le pays ! C’est une honte ! À quoi ça sert, que Hollande il se décarcasse ?

Bandes d’ingrats, vous allez me faire le plaisir de vous multiplier, même si ça vous est difficile. Et plus vite que ça !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Ce ne peut pas être un organisme officiel, car c’est strictement interdit. L’évaluation doit venir d’une autre source, mais laquelle ? Mystère... En général, on évoque le rapport Kinsey, qui a été
établi à partir de sondages confidentiels, et qui avance entre sept et dix pour cent d’homosexuels.

Reste à savoir comment on se débrouille avec cette notion, car la frontière entre homo et hétéro est très floue.

De toute façon, le bourrage de crâne se porte mieux que l’économie ou le monde du travail.
Répondre
L
Oui, en ce qui me concerne, j'aimerai bien savoir quel organisme officiel etabli ce type de statistiques... Ensuite est ce légal d'établir des statistiques sur les orientations sexuelles des
gens... oouuhh ca sent la maniulation cette info...
Répondre