« Secrets d’Histoire » : Monaco

Publié le par Yves-André Samère

D’une émission présentée par Stéphane Bern, qui n’en est pas l’auteur mais seulement le guide des lieux les plus luxueux, on n’attend pas qu’elle soit féroce – surtout si elle concerne Monaco, le cher Stéphane étant un ami ébloui de la famille Grimaldi. Mais celle qu’on a pu voir avant-hier soir sur France 2, et qui était une rediffusion, faisait figure de brouillon, tant son plan était confus, revenant sans cesse sur ce qui avait dit quelques minutes auparavant. On a donc profité surtout des décors, d’un somptueux qui dépassait la moyenne, tant la pseudo-principauté, un ancien repaire de pirates, a su accumuler toutes les bonnes occasions de laisser venir à elle les petits dollars d’abord, les gros roubles ensuite. Et j’ai ri sous cape en constatant qu’on avait illustré l’histoire souterraine de Monaco avec deux ou trois plans extraits du film de Jean-Jacques Annaud Le nom de la rose ! Aucun rapport...

Donc, pas un mot sur la mafia russe, ni sur les résidents richissimes qui viennent s’installer à Monaco, pour le climat sans doute. Passons. Insistant assez peu sur Albert Ier, qui fut un scientifique passionné par la mer, par l’anthropologie et l’archéologie, l’émission fut surtout un festival Grace Kelly, dont on ne saurait dire que du bien, pas vrai ? Aucune allusion, par conséquent, à sa vie sentimentale plus qu’agitée, ni à ses activités contestables au Conseil d’administration de la Fox, dont j’ai parlé ailleurs. Quant au fait que son époux « princier », Rainier III, s’est engagé dans l’armée française à la fin de la guerre, on se marrait au fait que ce héros avait attendu la fin de 1944 ! Pourquoi pas le 9 mai 1945 ?

Rien non plus sur la famille Kelly, et surtout sur son frère, athlète olympique ayant consolidé sa gloire en se mariant avec un homme ! Celui-là n’a jamais été reçu dans la principauté, où chacun est bien convenable. (Quoi, Sinatra ?)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Au mieux, attendre que j’aie mis l’émission en ligne ! Je préviendrai quand ce sera fait.
Répondre
B
A propos de Sinatra , j'en fait quoi ,moi de mon propos sur Ségala avec Douglas chez Pivot ?
Répondre
D
Oh, ce parc, au demeurant très intéressant, n'a rien à voir avec des jardins devant les maisons, des parcs publics avec de beaux arbres, des avenues ombragées, de la verdure un peu partout, en<br /> somme.<br /> Ne parlons pas des "friches", obligatoirement mal vues puisque marseillaises. (autrement dit des terrains vagues). Mais au moins on n'est pas étouffés par le béton.
Répondre
Y
Euh... Louis II a quand même fait créer le Jardin Exotique, sur les hauteurs, avec plus de 1500 espèces rares. Évidemment l’entrée est payante (7,20 euros pour les adultes), mais l’entretien coûte<br /> cher.
Répondre
D
La principauté est en fait un gros bloc de béton, agrémenté par quelques palmiers. C'est d'un triste. A part la vue sur la mer, et encore, c'est moche. Pas un brin d'herbe. Ou alors si bien coiffé<br /> qu'il fait pas vrai.<br /> Mais j'ai des goûts rustiques !
Répondre