Sel attique

Publié le par Yves-André Samère

Je connaissais un type qui détestait les voitures fabriquées en Inde, et qui n’aimait pas les films de Jacques Tati. Et lorsqu’on lui demandait « Mais enfin, qu’est-ce que tu aimes ? », il répondait avec dédain :

– Pas Tati et pas Tata.

(Généreux comme vous me connaissez, je fais cadeau de ce jeu de mots très fin à Laurent Ruquier, ce qui l’aidera, je l’espère, à stimuler un peu sa carrière)

Publié dans Humour, Cinéma

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :