Sortie de crise

Publié le par Yves-André Samère

Sortir la France de la crise ? L’Europe, vous voulez dire ? Voire le monde occidental tout entier ? Mais c’est très simple, et voici comment cela va se passer. Mais je vous préviens que ce ne sera pas très rapide, et que nos gouvernants n’ont aucune prise sur le processus. Inutile donc d’espérer un miracle de la part de Hollande.

D’abord, chez nous, il y aura de moins en moins de travail, parce que ces salauds de peuples du tiers-monde s’échinent à nous fabriquer nos iPad et nos Samsung Galaxy Note pour trois fois rien (je parle du salaire, pas du prix de vente de ces machins). Et donc, notre niveau de vie va baisser, chômage aidant. Alors que, parallèlement et mécaniquement, le niveau des Chinois et des Indiens va monter peu à peu. Viendra un moment où tout ça va s’équilibrer, ce qui durera cinq ou six ans. Puis tout va se déséquilibrer, parce que le niveau de vie du tiers-monde actuel dépassera le nôtre, et que c’est NOUS qui allons devenir le tiers-monde.

Logiquement, le chômage s’installera progressivement en Asie, et bientôt, le patronnat de là-bas va se dire que ce serait trop bête de ne pas profiter des bas salaires qui ont cours en Europe et aux États-Unis. Et ils se mettront à délocaliser leur production chez nous ! On se mettra par conséquent à fabriquer l’iPad 12 et le Galaxy XXIV à Neuilly. Et, inévitablement, le niveau des salaires va remonter dans nos chers et vieux pays, de sorte que tout recommencera comme auparavant.

Ce jeu est très amusant. Mais, comme je l’ai écrit plus haut, ça ne va pas très vite. Si ça ne vous fait rien d’attendre...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :