Soyez coincés ET ignorants !

Publié le par Yves-André Samère

Ils ne sont pas merveilleux, les humoristes français ? Et spirituels, avec ça. Avec un bel ensemble, la plupart ont dit, à propos de ce faux sapin de Noël qu’un charlatan états-unien avait installé sur la Place Vendôme, qu’ils étaient bien hypocrites, ces gens de droite qui se scandalisent de voir un plug anal géant, mais... qui savent tout de même que c’est !

Ben voyons.

Deux failles dans cette vanne vachement étudiée. La première, c’est que tous ceux qui ont trouvé minable la plaisanterie du prétendu artiste ne sont pas des gens de droite. Je suis du nombre, et beaucoup plus à gauche que ces rigolos professionnels. Ce n’est pas la question de la morale qui me chiffonne, car je ne place pas le siège de la morale dans cette partie de mon individu. C’est uniquement le goût exécrable du « chef-d’œuvre », le manque d’imagination de celui qui l’a imaginé, plus l’esprit moutonnier de ceux qui le défendent.

La seconde, c’est que, pour savoir ce qu’est un plug anal, point n’est besoin de s’en être jamais servi. Aujourd’hui, même les enfants connaissent le gadget : ils en ont vu un dans la table de nuit de leurs parents. Ne prenez pas vos gosses pour des naïfs, ils en savent probablement plus que vous.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Le seul avantage de toutes ces élucubrations, c’est qu’elles peuvent faire rire. Encore faudrait-il que les humoristes qui prennent le relais ne disent pas tous la même chose.
Répondre
D
Cela rejoint la mode des "installations", sorte de fourbi de tout et de rien. Il y a même eu un type qui a étalé le long des plinthes d'une salle une bande de 10 cm de large de... guacamole. Et<br /> c'était soi-disant de l'ââârt.<br /> Un jour que l'on visitait une abbaye où il y avait une expo d'art contemporain, nous avons ramené au gardien un stylo Bic qui était au pied d'une sculpture représentant une chèvre. Le gardien nous<br /> a remerciés, a soigneusement reposé le bic au pied de la chèvre, et nous a montré l'étiquette de l’œuvre "bicquette". Le Bic faisait partie du spectacle. Le plus beau fou-rire de l'année.
Répondre