Supplice de la roue pour Lepaon ?

Publié le par Yves-André Samère

Ridicule, ce harcèlement visant Lepaon, secrétaire général de la CGT. On lui reproche d’occuper un appartement de fonction qui a été entièrement rénové à grands frais, un bureau qui a été retapé, et bientôt, quoi ?

Ce que tous ces beaux censeurs oublient, c’est qu’il n’a jamais eu le pouvoir de décider ces améliorations de son logement et de son lieu de travail. Autrement dit, elles ont été décidées par quelqu’un d’autre, qui était forcément là avant lui.

Le véritable responsable ne devrait pas être très difficile à trouver !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :