Syndicats représentatifs

Publié le par Yves-André Samère

La méthode française de sélectionner les syndicats « représentatifs » est assez pittoresque. La première fois que leur liste a été fixée par une décision du gouvernement, en 1948, on a retenu seulement ceux qui avaient eu une attitude patriotique durant la Deuxième Guerre Mondiale ! Furent ainsi retenues la CGT, la CGT-FO, la CFTC et la CGC. En 1966, on y ajouta la CFDT.

Autrement dit, seuls ces syndicats ont le droit de se présenter au premier tour des élections syndicales.

Comme je suis soucieux de justice, je propose donc qu’on fasse de même pour les partis politiques ; et que, dorénavant, seuls les partis existant en 1945 et qui ont participé à la Résistance aient le droit de présenter un candidat. Allons, plus loin : faisons de même avec l’élection présidentielle !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

G
<br /> D'accord, merci pour votre réponse.<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Non, je ne savais même pas que cette revue était en projet. Je suggère de lui poser la question directement.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Bonjour, comme il est question de politique, savez-vous si Didier Porte va collaborer à la nouvelle revue de Siné "Siné mensuel", dont la première va paraître début septembre ?<br /> <br /> <br />
Répondre