Tout pour la montre !

Publié le par Yves-André Samère

Cahuzac, ministre d’on ne sait trop quoi, s’est fait cambrioler, paraît-il, et on lui a piqué sa collection de montres. C’est fou, cette passion pour les montres, chez les pontes socialistes. Avec Julien Dray, ils vont pouvoir fonder un club, et j’espère que Sarkozy pourra y être admis.

En attendant, figurez-vous que le marché des montres à plus de 5000 euros a progressé de 20 % en France cette année. C’est beau, cette passion de l’exactitude. Ils ne veulent pas louper le dernier métro ?

J’ai presque honte de ne pas porter de montre (pas plus que de bague, de gourmette, de collier, de broche en forme d’araignée, etc.). Il y a des jours où je me sens tout nu. On sait bien que l’homme heureux n’a pas de chemise, mais là, j’exagère. Un de ces jours, on va m’expulser vers le Larzac.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :