Très gay, le Petit Journal !

Publié le par Yves-André Samère

Cette interdiction envisagée du baiser à la russe, c’est-à-dire sur la bouche, et que pratiquent (pratiquaient ?) même les dirigeants soviétiques, ne me dérange pas, mais elle incite à s’interroger sur la sexualité de... Yann Barthès.

En effet, le patron du Petit Journal de Canal Plus, non seulement a invité récemment sur son plateau ce député UMP favorable au mariage homosexuel (il est le seul de son parti), Franck Riester, et qui est le plus beau mec de l’Assemblée, puis François Gabart, le navigateur, beau à tomber par terre, comme disent certains de mes copains – dommage, la tête ne suit pas, chez lui, et il parle comme une shampouineuse –, non seulement le public du Petit Journal comporte toujours au moins un beau garçon dans l’axe de la caméra, et qui, vrai Narcisse, la regarde fixement tout au long de l’émission, mais Barthès a instauré le gag d’inciter les téléspectateurs à lui envoyer leurs photos de baisers homosexuels salaces, et a fait exécuter la chose dans son public à plusieurs reprises.

C’est pourquoi on ne sera pas étonné si Barthès himself, dès que la loi sera votée, épouse l’un de ses acolytes, par exemple ce garçon brun aux yeux de braise, comme disent les amateurs de clichés, et qui joue dans les sketches quotidiens de son émission.

J’espère qu’il m’enverra des dragées.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Damned, je suis eu !
Répondre
D
Et bien, si tu es gay...ris donc!

(Il ne fallait pas nous inviter à écrire une ânerie. Quelconque en plus.)
Répondre