Un conseil pour le Conseil

Publié le par Yves-André Samère

Le Conseil constitutionnel, à propos de l’information des citoyens concernant les élections, vient de prendre une curieuse décision : il a estimé que, pour élire les députés qui représentent les Français vivant à l’étranger, Internet était bien suffisant.

Cette assemblée est pourtant exclusivement composée de vieillards, bien placés pour savoir que la plupart des personnes âgées, qui prennent leur retraite dans les pays chauds mais hésitent à se servir d’une carte bleue pour retirer de l’argent à un distributeur (ben oui, elles se font agresser régulièrement), ont peur des ordinateurs, et Internet ne leur inspire que de la panique. Or, dans beaucoup de pays étrangers, notamment sous les Tropiques où sévit une humidité très élevée, les ordinateurs ont une fâcheuse tendance à tomber en panne.

Et si on supprimait le droit de vote pour les plus de soixante-dix ans ? Ce serait plus simple et plus franc.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :