Une photo chasse l’autre

Publié le par Yves-André Samère

Aujourd’hui, on fait le ménage dans les mairies : la photo de Sarkozy va être remplacée par celle de François Hollande. Certains maires ont pris les devants, avec un zèle d’autant plus louable que le portrait officiel du nouveau président... n’existe pas encore ! En foi de quoi, ces ingénieux précurseurs ont utilisé l’affiche de campagne du candidat Hollande, qui n’est pas vraiment un portrait d’art comme ceux que le studio Harcourt affiche en ce moment au Forum des Halles – mais là, ce sont des photos géantes d’acteurs. Il est vrai que le cher Hollande est un excellent acteur...

On peut présumer qu’un certain nombre de maires vont traîner les pieds pour afficher leur hostilité envers le nouveau président, et conserver dans leur mairie la photo de Sarkozy. Impossible de les obliger à faire le changement attendu, car la loi ne prévoit rien. Contrairement à ce que croient beaucoup de citoyens, cet affichage n’est pas du tout obligatoire, et, si la Constitution précise que les symboles de la République sont le drapeau tricolore et la devise Liberté, Égalité, Fraternité, elle a oublié de mentionner la photo du président. Et donc, si un maire veut afficher le portrait de Leonardo DiCaprio ou de Patrick Bruel, il peut légalement le faire.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Comme le buste de Marianne, d'ailleurs.
Répondre