Valzheimer

Publié le par Yves-André Samère

C’est officiel (?) maintenant, Didier Porte ne sera pas viré de France Inter, et on le retrouvera (?) dans Le Fou du Roi à la rentrée. Mais les chroniques d’humour dans la matinale, à 7 heures 53, sont fortement compromises : Philippe Val, le directeur de la station, n’en veut plus. Pour se justifier, il a déclaré qu’il n’était pas nécessaire de sortir son nez de clown à cette heure-là, et que l’humour y était déplacé.

Déplacé ?

Mais au fait, où était Philippe Val, un mois avant de devenir directeur de France Inter ?

C’est très simple : il tenait au micro de France Inter, à cette heure précise, une chronique d’humour !

Alzheimer ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y

Oui, il y a un an. Il avait conclu sa dernière chronique en disant « Rendez-vous dans un mois », mais ça avait pris un peu plus longtemps. Une chronique chez Bonnaud, je ne sais pas, je
n’écoutais pas la radio à cette heure-là. En fait, Philippe Val a débuté sur France Inter dans « Audimatraquages », d’Isabelle Motrot, le matin, puis il a poursuivi dans l’émission de
Jean-Luc Hees, à 18 heures.


Répondre
D

Il me semble que c'était il y a un an ? Non ? C'est moi qui suis amnésique ?
Si je me souviens bien (ça, c'est pour rattraper mon peut-être trou de mémoire) avant il avait aussi une chronique chez F. BONNAUD il y a trois ans, le vendredi après-midi.


Répondre