Verdict idiot

Publié le par Yves-André Samère

Ils ne se sont pas révélés plus futés que celle qu’ils ont condamnée, ces juges du tribunal de Cayenne qui ont collé neuf mois de prison ferme à une débile du Front National qui avait comparé Christina Taubira à une guenon. D’abord, parce que chacun sait qu’elle ne les fera pas, ses mois de prison, la loi lui permettant de faire appel et d’exiger un nouveau procès !

Ensuite, parce que, ce soir, on doit sabrer le champagne, chez les Le Pen. Leur parti est devenu expert dans l’exercice consistant à jouer les persécutés, et ce tribunal vient de lui offrir sur un plateau une occasion idéale, et doublement. Car, non seulement les fachos vont pouvoir clamer dans les médias qu’on fait d’eux des martyrs, mais aussi et surtout, ils vont énumérer tous les salopards qui ont fait pis dans l’injure grossière et n’ont JAMAIS été condamnés à la moindre peine de prison ferme. Cela a déjà commencé, par ce tweet d’un type qui signe Ben_patriote et qui écrit ceci (orthographe d’origine) : « Un homme massacré a coup de barre de fer le coupable : 8 mois ferme caricature a l’encontre de #Taubira : 9 mois ferme.. ».

Il y a des juges qu’on devrait renvoyer à l’école de la magistrature. Pour leur inculquer au moins quelques notions de bon sens et leur éviter de manier le pavé de l’ours.Et lisez donc le billet de Philippe Bilger, il explique tout cela mieux que moi.

(Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit. Je ne prétends pas que l’idiote en question méritait la Légion d’Honneur. Mais une grosse amende et, peut-être, une fessée en place publique auraient mieux convenu au traitement de sa bêtise militante)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :