Vin blanc contre bismuth

Publié le par Yves-André Samère

Je suppose que, comme tout le monde, vous êtes parfois affecté par la diarrhée. Moi, c’est surtout quand je vois Sarkozy à la télévision, bien que certains pisse-froid prétendent qu’elle est plutôt due à des germes et à des bactéries (par exemple les salmonelles), des virus, ou encore des parasites (je vous recommande l’amibe, j’avais attrapé ça en Côte d’Ivoire, et cela produit un effet cabi... pardon, carabiné : un passage aux toilettes toutes les vingt minutes, et pardon pour ce détail trivial ).

Un remède connu a longtemps été le bismuth, mais il est interdit aujourd’hui, car il peut causer de graves intoxications. Or il y a beaucoup mieux, et des tests l’ont prouvé. Ce remède bien supérieur, c’est tout simplement... le vin blanc ! Il est beaucoup plus rapide et plus efficace que le bismuth, et ne risquera pas de vous empoisonner.

Du coup, on comprend Gainsbourg : s’il buvait autant, c’était à titre pharmaceutique.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :