Vincent Pérez, photographe

Publié le par Yves-André Samère

Vincent Pérez n’est connu que comme acteur, au cinéma (45 films) et au théâtre. Or on ne semble pas savoir qu’il est aussi un excellent photographe, très original ! Il a d’ailleurs étudié la photographie au Centre Doret, à Vevey.

J’ai découvert ses photographies tout à fait par hasard, en allant traîner mes guêtres au cinquième étage du Bazar de l’Hôtel de Ville, où elles sont exposées dans la plus totale discrétion, puisque rien n’annonce cette exposition. Vous pourriez donc passer devant sans savoir qu’elle existe.

Pérez ne photographie aucun être humain. Tout ce qui est exposé représente des objets urbains, murs, fenêtres, grilles, avec parfois un trucage consistant à dédoubler selon un axe de symétrie vertical un fragment de la vue, de façon à créer l’apparence d’un être que du reste il titre Monstres (suivi d’un numéro). Je n’ai pas souvent vu de photos aussi peu banales.

S’il est facile de trouver des centaines de photos le représentant, lui, on ne trouve à peu près rien de son œuvre sur Internet. Vous pouvez toujours aller jeter un coup d’œil ici, mais c’est la portion congrue !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Arrête tes salades !
Répondre
J
Il a quand même photographié une grosse laitue : http://www.paperblog.fr/2735854/arthur-by-vincent-perez/
Répondre