Vivent les roux !

Publié le par Yves-André Samère

Je parierais bien que vous ne savez pas ce qu’est le Gingéria. Eh bien, c’est un État, créé fin 2012 par... l’Association de Défense des Personnes aux Cheveux Rouges ! (Ben quoi, l’Église avait bien créé un évêché bidon en Algérie, Parténia, pour y nommer l’évêque turbulent Jacques Gaillot. On espérait qu’il irait évangéliser les scorpions, mais ce traître est resté en France). Ce pays, Gingéria, vient même de poser sa candidature pour obtenir le statut d’état observateur aux Nations-Unies. Vous voyez bien que c’est sérieux. Le porte-parole de cette organisation, Shaun McCandless, a déclaré : « Nous voulons que le Gingéria soit aux roux ce qu’Israël est aux personnes de confession juive : l’ultime havre de paix où se réfugier quand le monde entier vous stigmatise. Nous voulons que ce territoire soit un foyer où les roux issus de tous les pays puissent habiter sans se sentir assaillis par des préjugés stupides comme on en entend souvent ». Comment ne pas approuver, voire appaudir chaudement ?

Mais où se trouve donc ce pays ? Après une longue enquête, j’ai pu en savoir plus, et je vous révèle qu’il se situe au nord de l’Écosse, dans l’archipel écossais des Shetlands, qui compte une centaine d’îles, dont seulement seize sont peuplées (dix-neuf, jusqu’en 1971, mais certains insulaires ont jeté l’éponge, on ignore pourquoi). Pour quelle raison les personnes aux cheveux roux ont-elles choisi ce pays, à première vue pas très hospitalier, au moins du point de vue climatique, quand leur couleur de cheveux suggère plutôt une intense chaleur ? Mais parce que c’est en Écosse qu’on trouve le plus gros pourcentage de roux ! Alors que les chevelures flamboyantes ne représentent qu’entre un et deux pour cent de la population mondiale, et quatre pour cent en Europe, il en existe treize pour cent en Écosse, davantage qu’en Irlande, contrairement à une croyance tenace, où elles ne sont que dix pour cent.

Personnellement, je n’éprouve aucune aversion pour les cheveux roux, qui se marient si bien avec les taches de rousseur. C’est vrai, mon navigateur Internet est Firefox, or ce mot désigne en anglais un panda ROUX (et pas du tout un renard, comme on le croit volontiers, mais à tort). C’est une preuve, ça, non ?

On s’attend que quelques personnes célèbres demandent leur naturalisation. Pour Maureen O’Hara, Katherine Hepburn et Spencer Tracy, c’est un peu tard, et Nicole Kidman pèse peu (vu son nano-talent), mais Ewan McGregor, Woody Allen et Susan Sarandon sont toujours là. Et je vous rappelle que, dans le feuilleton Happy days, le personnage de Richie Cunningham était roux. Certes, aujourd’hui, son interprète Ron Howard (devenu réalisateur) est chauve, mais les 255 épisodes existent partiellement en DVD et ne seront pas retouchés. Chez nous, il y a bien Marius Colucci, néanmoins il n’est pas aussi connu que son père. Quant à Frank de la Personne, autre acteur, il n’est connu de, euh... personne.

Et puis, il y aura toujours Tintin et Spi... ROUX !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 02/07/2013 08:24

Rien trouvé d’érotique dans sa filmographie. Il n’a fait que de la télé et quelques films comiques.

Julien 01/07/2013 21:06

Franck de la Personne a à son actif quelques films érotiques, tout de même !

DOMINIQUE 30/06/2013 20:12

Il y a roux et roux. De l'acajou à l'orange le plus criard. Ce dernier est assez difficile à porter.
Pour ma part, j'ai une certaine tendresse pour les roux. On a eu un chat roux le plus gentil du monde. Et le plus gros, aussi, mais ça, c'est une autre histoire.