Votre « smartphone » est-il un « sillyphone » ?

Publié le par Yves-André Samère

Les fabricants de téléphones mobiles, qui sont des escrocs ordinaires avec des méthodes d’escrocs, ont eu l’idée rentable de baptiser leurs gadgets du nom de smartphones. Ce mot se compose de phone pour téléphone, et de smart, qui signifie intelligent (mais aussi futé, élégant, chic, débrouillard, dégourdi, astucieux, malin, rusé et roublard, autant de qualificatifs qui s’appliquent très bien auxdits marchands).

Des téléphones intelligents ? Une nouvelle entendue ce matin sur France Inter semble démontrer que ces zinzins ne sont pas si futés qu’on le prétend. Il s’avère en effet que le service des urgences peut être appelé très facilement via un numéro tout simple, le 112, et que certains appareils comporteraient même une touche spéciale permettant d’appeler ce numéro sans avoir à le composer sur le cadran.

Il s’ensuit cet épisode pittoresque : si vous n’avez pas désactivé votre téléphone, celui-ci, dans votre poche, peut très bien « croire », à la suite d’un frottement, que vous avez appuyé sur ladite touche, et appeler les urgences sans que vous en ayez conscience ! Or la chose se produit si fréquemment, selon les services officiels concernés, que les urgences sont débordées d’appels sans objet, ce qui, évidemment, retarde d’autant la réponse aux appels sérieux.

Ils sont formidables, les fabricants de téléphone : ils ont inventé le sillyphone !

Publié dans Absurdités, Curiosités, Mœurs

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :