Coupez ce Sapin !

Publié le par Yves-André Samère

Marrant. Une fois par mois environ, chaque fois que l’INSEE publie ce qu’on appelle bêtement « le chiffre de la croissance » (ce n’est pas un chiffre), les radios-télés invitent le ministre des finances, qui vient faire son numéro habituel d’optimisme mensonger.

Ainsi, ce matin, Michel Sapin est sur France Inter pour se faire un peu cuisiner, parce que la croissance du dernier mois est de... 0 %. Et, sans surprise, notre beau Sapin y voit le signe très encourageant que, comme chaque mois, la reprise est là. Ben voyons, quand ça n’augmente pas, c’est le signe infaillible que ÇA VA AUGMENTER. Et sachant que, les deux premiers mois de l’année, on avait constaté des données positives, il les additionne froidement et trouve un total bluffant de 0,8 %, qui autorise tous les espoirs de redressement. L’embêtant, c’est que ce calcul est un tour de passe-passe destiné à éblouir les gens qui ne connaissent rien à l’arithmétique. Mais être payé pour mentir comme un arracheur de dents, ce n’est pas un beau métier, susceptible de rendre fier celui qui l’exerce ?

En réalité, la croissance est un mythe. Chez nous, elle a cessé progressivement depuis une trentaine d’années.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

J
Tout le monde sait que la croissance des conifères est très lente surtout en période de sécheresse !!
Répondre
Y
Voilà pourquoi j’ai perdu mon temps à regarder croître Michel Sapin !
D
Bien aimé ce qu'a dit quelqu'un au sujet de la croissance chinoise qui ralentit "il y en a qui croient que les arbres montent jusqu'au ciel".
Répondre
Y
C’est ce qu’on dit à la Bourse à propos de la valeur des titres.