Les noms bizarres

Publié le par Yves-André Samère

Êtes-vous conscient que certains noms français n’existent qu’au pluriel ? Eh oui, ils n’ont pas de singulier ! En voici quelques-uns, énoncés par ordre alphabétique : abats, abois, affres, agrès, agrumes, aguets, alentours, appas, archives, arrhes, beaux-arts, broussailles, catacombes, condoléances, décombres, entrailles, fiançailles, floralies, funérailles, gravats, immondices, mœurs, obsèques, oreillons, ossements, pleurs, pourparlers, prémices, représailles, rillettes, sévices, ténèbres, vêpres, vivres...

Histoire de vous distraire, essayez de trouver quelques mots qui n’ont pas de pluriel. Si si, ça existe ! Si vous ne trouvez rien, je vous les écris ci-dessous, en encre invisible – vous connaissez déjà le truc, que j’ai utilisé plusieurs fois.

 

bercail, berne, déclin, désarroi, encombre, muguet...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :