L’oasis de Siwa

L’oasis de Siwa, en Égypte, proche de la frontière libyenne, possède une réputation qui repose sur une légende très ancienne. On disait, dans l’Antiquité, que les hommes... y épousaient des garçons, sans même avoir fait voter la moindre loi en faveur...

Lire la suite

Pilon contre pilori

Entendu hier, sur Canal Plus, le marchand de lunettes Alain Afflelou affirmer que « le monde de l’entreprise est mis au pilon » par la politique actuelle. Bien, réfléchissons. Le pilon, quand ce n’est pas une cuisse de volaille (cuite et prête à consommer),...

Lire la suite

Injures privées, injures publiques

Selon l’Agence France Presse, qui se fait l’écho d’un jugement prononcé ce 10 avril par la Cour de cassation, les propos que vous pouvez publier sur des réseaux sociaux – comme Facebook, Twitter ou Google+, mais il en existe d’autres –, ne sont pas des...

Lire la suite

Légionnaires d’Honneur

J’ai du mal à comprendre comment des adultes, souvent au faîte de la réussite, et donc équilibrés a priori, peuvent accepter, voire solliciter, une quelconque décoration. Ceux-là en sont-ils restés au stade scolaire, quand on vous distribuait des bons...

Lire la suite

Les religions au cinéma

Cinéphile, je suis aussi sélectif : je n’admire pas un cinéaste pour la seule raison que tout le monde l’admire (et c’est valable dans tous les domaines, puisque acteurs, écrivains, chanteurs, etc., tous passent au crible, mais tous ne franchissent pas...

Lire la suite

ALLER à l’école

Dans une précédente notule datant d’aujourd’hui, j’ai affirmé qu’il me semblait bien hasardeux de croire qu’Internet pourrait un jour remplacer l’école, sous le prétexte que l’école EST ennuyeuse par nature, alors qu’Internet, quoi de plus fun ? Hé !...

Lire la suite

Pas trop près !

Lorsque j’étais enfant et que je commençais à fréquenter les cinémas deux fois par semaine, ma mère me disait « Ne t’assieds pas trop près de l’écran, ça fait mal aux yeux ». Plus tard, j’ai entendu le même refrain à propos de la télévision, avec cette...

Lire la suite

Exquise pudibonderie

Naguère, j’avais vu en salle un très bon film britannique (pardon pour le pléonasme), Les briseurs de barrage, qui datait de 1955, et dont le titre original était The dam busters – le titre français étant donc correct. C’était un film de guerre, que je...

Lire la suite