Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean-Jacques Bernard

Mort hier de Jean-Jacques Bernard, qui connaissait très bien le cinéma, et qui présidait le syndicat des critiques. Je l’aimais bien, et l’avais découvert comme chroniqueur dans Tous aux abris, une émission de Claude Villers qui passait l’après-midi sur...

Lire la suite

Le bac en petites étapes

Le merveilleux ministre de l’Éducation nationale que la Providence nous a donné, Najat Vallaud-Belkacem, a trouvé un bon moyen de soigner sa popularité auprès des élèves, et plus précisément auprès des cancres. Elle a fait rédiger et a cautionné un décret...

Lire la suite

Chopin - Le retour

Le 27 septembre dernier, à propos de l’invention de la photographie, j’ai mentionné qu’une photo de Chopin – autre que celle que je publiais alors – existait quelque part, mais que je n’avais pas réussi à la trouver. Or je suis du genre obstiné, et j’ai...

Lire la suite

Charles et Camilla

Quand on vit en France, il est évident qu’on envie aux Britanniques leur reine : voilà un chef d’État qui a de la tenue, ne fait pas de blagues en public, ne se prête pas au rite ridicule de faire des selfies avec quiconque lui en réclame, et ne change...

Lire la suite

Maïtena Birabourde

Je remercie Maïtena Biraben d’avoir confirmé, ce soir au Grand Journal, ce que je m’évertue à écrire ici quasiment tous les jours : que les journalistes sont surtout affairés à nous démontrer qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent ! Elle recevait deux...

Lire la suite

« Sombre dimanche »

Hier, dans son émission La prochaine fois je vous le chanterai sur France Inter, l’excellent Philippe Meyer a diffusé une chanson à la fois célèbre et totalement inconnue. Étonnement de votre part devant cette contradiction. La chanson Sombre dimanche...

Lire la suite

Déboulonnons : Victor Hugo

Je sais, je sais, en France, on ne dit pas plus de mal de Victor Hugo qu’on n’ose dénigrer De Gaulle ; ou, partout dans le monde, qu’on ne se risque à dire que « Mère Teresa » était une mégère très à droite et sans cœur, surtout soucieuse de se fabriquer...

Lire la suite