Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hollande n’est plus FUBAR

Comme prévu, la cote de François Hollande est remontée au zénith, ou peu s’en faut, lui qui était FUBAR (voir plus bas). Vive le terrorisme, pas vrai ? S’il n’existait pas, il faudrait l’inventer. Si Hollande avait deux sous de bon sens, il démissionnerait...

Lire la suite

Quand Charlie fait Hollywood

Hier, les médias, toujours aussi conformistes, se sont répandus sur le thème : à Hollywood aussi, ils sont « tous Charlie », et la solidarité internationale a joué à plein lors de la cérémonie des Golden Globe Awards, rebaptisée « Cecil B. DeMille Award...

Lire la suite

Je ne suis pas Charlie

Loin de moi l’intention d’imiter Le Pen, qui a traité de « charlots » les manifestants d’hier. Je déteste et je vais continuer de détester Le Pen, ses pompes, ses œuvres et sa famille de fachos. Mais je me méfie de toute forme d’unanimité. Leur fameux...

Lire la suite

Hollande le mal élevé

Je n’ai pas caché que je tenais François Hollande pour un gros mal élevé, vu que sa manière de congédier sa maîtresse officielle sans même le lui dire en face, par un message très sec à l’Agence France Presse, a fait de lui, et pour longtemps, l’empereur...

Lire la suite

La presse ne sait pas compter

Si vous faites partie de mes (millions de) lecteurs, vous l’avez peut-être remarqué, vous à qui rien n’échappe : mon goût pour les mathématiques et pour la précision, y compris sémantique, fait de moi un redoutable pinailleur, un fendeur de cheveux en...

Lire la suite

La prochaine blague

Mes dons de voyance sont si aigus que je suis déjà en mesure de vous prédire quelle sera la blague en vogue dans les jours qui suivront – et peut-être même ce que sera la première page du prochain numéro de « Charlie-Hebdo ». C’est simple, les humoristes...

Lire la suite

Corrigeons « Soumission »

Il était prévu que Michel Houellebecq serait invité ce soir au Grand Journal, mais la direction de Canal Plus a changé d’avis et jugé inopportune sa présence en ce moment. Donc on se passera de lui. Bonne nouvelle, car il n’est plus regardable (je parle...

Lire la suite