Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Notion de Gnose

Je ne prétends pas être un spécialiste des éditions françaises de la Bible. Néanmoins, je n’ignore pas, puisque c’est notoire, que presque toutes sont expurgées, voire truquées sans vergogne. La plus connue est due à Louis Segond, et, bien que cet adaptateur...

Lire la suite

Moi, je démissionne !

De Gaulle et moi n’avons qu’un seul point commun : l’habitude de démissionner. Lui a laissé tomber par deux fois la tête de l’État ; moi, je n’ai pas (encore) eu cette occasion. Cela mis à part, je ne reste jamais éternellement au même endroit. Ainsi,...

Lire la suite

Le langage et la logique

Il existe dans le langage de tout le monde une bizarrerie qui m’agace, mais qui ne semble gêner personne, bien que, selon moi, elle constitue un défi à toute logique. Il s’agit de cette habitude de fusionner deux mots qui ne devraient pas pouvoir le faire....

Lire la suite

Obsèques de Mandela

On met en terre Mandela demain, dans son village natal. À cette occasion, un triple coup de sifflet en direction des autorités du pays, qui se sont abstenues d’inviter l’évêque local, Desmond Tutu, pas à cause de son nom, mais parce qu’il s’est souvent...

Lire la suite

Arielle ignore Brassens

À la radio, on demande à madame Lévy si elle apprécie Brassens. La chère Arielle avoue qu’elle « le connaî[t] mal ». Écoutez, belle dame et chère grande artiste cultivée et tout et tout, c’est très bien de reconnnaître ses ignorances, mais vous allez...

Lire la suite

La victime Serge Dassault

En ce moment, je suis en train de faire les sous-titres d’un très bon film britannique datant de 1961, Victim, œuvre de Basil Dearden, et qui a la particularité d’avoir été le premier film anglais parlant de l’homosexualité, cet affreux crime contre-nature...

Lire la suite

Passent-partout

Vendredi, je me suis un peu payé la tête de ces gens de télé qui invitent, afin de parler de tout et de n’importe quoi, des individus à la tête enflée s’estimant spécialistes en tout, comme à Barbès. Je visais cette fois-là les redoutables Jack Lang et...

Lire la suite

Perdre la foi

C’est fini ! Je ne crois plus en rien. Ce matin, en allant chercher le pain, je passe vers dix heures et demie devant le bureau de poste de mon quartier. Il était fermé. Normal, me suis-je dit, c’est la Poste. Si quelqu’un a déjà vu un bureau de poste...

Lire la suite

Les gros mots

Avant-hier, ici même, j’ai traité de « con authentique » Olivier Besancenot, et je ne regrette rien, car cela me démangeait depuis plusieurs années. Ce type, qui a autant de baratin que Jamel Debbouze et Loránt Deutsch, mais sans la cocasserie du premier...

Lire la suite