Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Déclin des Guignols

On aimait bien les Guignols de Canal Plus les premières années, on leur trouvait plus que du talent. Leurs auteurs s’appelaient Bruno Gaccio, Benoît Delépine et Jean-François Halin. Puis les deux derniers sont partis. Halin, le seul que j'ai croisé, est...

Lire la suite

Les Cahiers du yé-yé

« Les Cahiers du cinéma », le nom l’indique assez, est une revue (oui, EST, le verbe est au singulier, on parle de la revue, pas d’une collection de cahiers) qui s’intéresse au cinéma de qualité. Il a compté parmi ses rédacteurs des noms devenus ensuite...

Lire la suite

Lettres interdites

Tous les dictateurs ne sont pas de complets abrutis comme le dernier Duvallier en Haïti (le célèbre Bébé Doc), ou le dernier Kim en Corée du Nord. Il y en a eu d’intelligents, comme Hassan II au Maroc – et je ne prétends pas que son pays était un paradis,...

Lire la suite

Fermez le Moulin-Rouge !

Que mon titre ne vous égare pas, je n’entreprends pas de militer contre ce temple parisien de la fesse pour touristes friqués, dont je me fous éperdument (en fait, on y réalise plutôt des émissions de télévision, aujourd’hui, et Stéphane Bern y est tous...

Lire la suite

Maroc et Maroc

Nador. Extérieurs jour. Tu as quinze ans, tu es un garçon. Dans une rue de ton quartier, tu embrasses une fille de quatorze ans, pendant qu’un copain vous photographie. Peu après, la police vous embarque, et vous restez quatre jours en prison. À la sortie,...

Lire la suite

Malala au tapis

D’avance, j’étais à peu près certain que la jeune Pakistanaise, la célèbre Malala, qu’on disait favorite pour le Prix Nobel de la Paix, se prendrait une gamelle au profit de quelqu’un ou de quelque organisme pas connu du tout. Non pas que je sois hostile...

Lire la suite

Match : octets contre bits

Avant-hier, dans ma notule sur l’escroquerie de la 4G, je n’ai pas tout dit : il faut toujours garder une poire pour la soif. Voici donc la louche que je rajoute aujourd’hui. Encore hier, on a pu entendre à la télévision une affirmation surprenante :...

Lire la suite

Éloge du tréma

D’un homme qui pontifie, non sans talent du reste, chaque matin dans la tranche horaire la plus recherchée de la radio la plus écoutée de France, on s’attendrait qu’il pratique sans faute sa langue maternelle. Et pourtant, ce matin et par deux fois, Thomas...

Lire la suite