Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pirate sans cause

J’emprunte mon titre à Nicholas Ray, Rebel without a cause (c’est le titre original de La fureur de vivre). Entendu aujourd’hui Gérard Jugnot dans une diatribe contre les gens qui piratent les films sur Internet. Oh, n’allez surtout pas croire qu’il plaidait...

Lire la suite

Vivement la fin !

Attendu que, si l’on en croit le dernier rapport du GIEC, l'espèce humaine est responsable de TOUTES les catastrophes qui affectent la planète (y compris les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et la dernière émission télévisée de Sofia Aram),...

Lire la suite

À quoi servent les ministres ?

Je ne suis pas vraiment partisan de François Hollande, et n’ai voté pour lui que pour une raison : il n’y avait pas d’autre moyen de se débarrasser de Talonneto. Par ailleurs, si un jour vous apprenez que je viens de m’inscrire au fan-club de Jean-Marc...

Lire la suite

Susciter une vocation

En ce moment se tient au Musée d’Orsay une exposition consacrée au nu masculin. Elle a beaucoup de succès, au point qu’elle a suscité deux vocations. Pour la première, il s’agit d’un homme de 27 ans, qui s’est mêlé au flot des visiteurs, s’est déshabillé...

Lire la suite

Les destructeurs de la famille

Hier matin, dans la Matinale de France Inter, on nous a lu un dialogue probablement inventé, venu de je ne sais où, entre un grand-père et son petit-fils. Sujet : le travail du dimanche. Le petit-fils, comme de juste, était un parfait abruti, rivé à son...

Lire la suite

Tel père, tel fils

Il y a un mois et demi, j’ai relaté ICI une curieuse aventure montrant qu’Abraham, l’un des chouchous de Dieu, s’était révélé un fieffé menteur en faisant passant sa femme Sara pour sa sœur. C’était donc dans la Genèse, chapitre 20. Et Abimélec, le roi...

Lire la suite

Adverbes proscrits ?

Dans Le masque et la plume d’hier soir, on a entendu un des critiques littéraires lancer cette monstrueuse stupidité : « Un écrivain, c’est quelqu’un qui ne met pas d’adverbe ». D’où sort cette règle à la noix, je ne le sais pas. Mais, décidément (tiens...

Lire la suite