Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1565 articles avec cliches

Pas de « Bonne année » !

Il y a des mots et expressions que j’ai en horreur, et que jamais je n’utilise. Pour certains mots, c’est récent, parce que les médias ont exagéré, les ont employés trop souvent, et que je ne peux plus les supporter. Par exemple « ensemble », que la publicité...

Lire la suite

« Qualis artifex pereo ! »

Hier soir, le numéro de Secrets d’Histoire programmé sur France 3 a été le pire jamais diffusé dans ce créneau. Parce que les historiens qui avaient écrit le texte récité par Stéphane Bern ont dévidé un chapelet d’inexactitudes et d’approximations qui...

Lire la suite

Roman célèbre mais... raté ?

Au temps de ma prime jeunesse, j’avais lu Capitaines courageux, de Rudyard Kipling, et ce roman m’avait bien plu. Or, la semaine dernière, j’ai eu l’idée de le relire, et il m’a déçu : les pages sont truffées de termes issus du vocabulaire de la pêche...

Lire la suite

Léa Salamé, une femme impuissante

Léa Salamé n’aimerait sans doute pas qu’on la traite de « plagiaire », mais c’est un fait, il y a environ deux ans, elle a mis le grappin sur le titre d’un roman de Marie Ndiaye, Trois femmes puissantes, et l’a utilisé pour titrer son émission de télé,...

Lire la suite

La bise est refroidissante !

Et puisque je viens de critiquer la manie bien française de se dire « enchanté » par la rencontre d’un inconnu, rajoutons-en une couche sur les manies bien françaises : pourquoi diable cette lubie de « faire la bise », c’est-à-dire d’embrasser quelqu’un...

Lire la suite

« Enchanté » ? Mais pourquoi ?

Jamais je ne comprendrai, et encore moins approuverai, cette manie des Français qui, lorsqu’un ami leur présente un inconnu, disent automatiquement qu’ils sont « enchantés ». Si c’est là une formule de courtoisie, elle est incompréhensible : où est l’enchantement...

Lire la suite

Fin des empreintes digitales

Dans le cadre de la modernisation du langage lancée par Macron et ses courtisans, je vous engage à mettre à jour votre vocabulaire. Ainsi, renoncez à parler d’empreintes digitales. D’abord, parce que l’adjectif digital a émigré du domaine policier vers...

Lire la suite