Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2730 articles avec deboulonnons

Sachez punir un régicide

Le plus horrible supplice conduisant un homme à la mort a été inventé par les catholiques français. Surprenant, non, quand on connaît l’humanité et le respect de la vie qui les anime ? Je fais allusion au traitement qu’ils infligeaient aux régicides,...

Lire la suite

La volonté du peuple

Lorsque, en 1850, la Grande-Bretagne acheta l’îlot de Hong-Kong, la colonie ainsi établie ne comptait que 30 000 habitants. Lorsqu’elle a « restitué » ce territoire à la Chine communiste, la population avait grimpé à 5 millions. Dont 3 millions de réfugiés...

Lire la suite

« Oscar » va au Tapie

Pire que l’Oscar de Bernard Tapie que France 2 a « offert » hier soir à ses téléspectateurs, ça ne doit pas être possible. Sans être fan de Louis de Funès, on doit avouer que lui, au moins et dans cette pièce plutôt idiote, faisait rire. Réécrite par...

Lire la suite

Dangers publics

Flanquer les gens en garde à vue, ça devient une habitude, dans ce pays. Au mépris de la loi, qui règlemente strictement le processus et ne permet pas n’importe quoi. Surtout pas d’utiliser la garde à vue comme une commodité pour la police. Bref, après...

Lire la suite

Aux frais de la princesse...

Giscard, lorsqu’il était président, allait quasiment chaque semaine chasser en Centrafrique. À nos frais. Mitterrand, lui, préférait l’Égypte et Venise. Chirac, le Japon. Sarkozy a éprouvé le besoin d’aller négocier la vente de quelques produits français...

Lire la suite

Maxwell, précurseur de Madoff

Mitterrand était une fieffée canaille, on ne se lasse jamais de le répéter, car il y a mille raisons pour cela. Et si, au temps de Giscard, le prince Michel Poniatowski évoquait « les copains et les coquins » en visant les gaullistes, la formule s’appliquait...

Lire la suite

Assureur innovant

Les gens qui décernent des prix sont toujours surprenants. Comme, ici, je m’abstiens de parler de cinéma (puisque je le fais ailleurs), laissons de côté le désopilant Festival de Cannes, et parlons plutôt des autres domaines. Tenez, voyez les assureurs....

Lire la suite

Un ludion à l’Intérieur

Chère MAM, si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer ! Il y a deux semaines, pour la raison imparable que la chose s’était produite à sept heures moins le quart et non à six heures, elle justifiait l’intervention musclée de ces policiers qui avaient...

Lire la suite