Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

826 articles avec journaux

Mon retard à l’allumage

Je suis furax. La bave aux lèvres, positivement. Oui, contrairement à la coutume, je me suis laissé couper l’herbe sous le pied par « Le Canard enchaîné » de cette semaine. Et, circonstance aggravante, par un des rédacteurs que j’estime assez peu, Sorj...

Lire la suite

Pyromanes

Il a raison, Fabius : « Charlie-Hebdo » a fait une énorme bourde en remettant la gomme à coups de caricatures de Mohammed. Surtout en ce moment. Le désir de vendre du papier a été plus fort que tout, et je ne crois pas une seconde que la rédaction a choisi...

Lire la suite

Premier amendement

Lorsque les Pères Fondateurs des États-Unis ont rédigé la Constitution de leur pays, la liberté d’expression leur a paru si importante qu’ils ont inscrit dans le Premier amendement que le Gouvernement ne pourrait en rien la restreindre, et ne devrait...

Lire la suite

« Canard » grillé

Toutes mes excuses au « Canard enchaîné », journal auquel je viens (encore) de couper l’herbe sous les palmes, à propos de Bernard Arnault – mais c’était à prévoir. « Le Canard » paru ce matin, outre qu’il reprend ma blague d’avant-hier sur la soudaine...

Lire la suite

Marronniers

Comme le chantait Pierre Destailles dans Tout ça parc’ qu’au bois d’Chaville, chanson qu’il avait composée, « Ça r’vient d’façon régulière / Tout comme les radis ». Mais là, il s’agit d’un autre thème journalistique récurrent : le prix de l’essence !...

Lire la suite

Harpie

C’est drôle : mon instinct me faisait détester Marion Cotillard. Une allergie, sans doute. Pas seulement parce qu’elle n’a joué que dans de (très) mauvais films, Les petits mouchoirs, Inception, et j’en oublie certainement. Mais elle vient de révéler...

Lire la suite

Sous le Soleil du « Canard »

Dans « Le Canard enchaîné » paru hier, on peut constater, en page 8, sous le titre « Vite dit », une certaine continuité dans le style. En effet, tant dans la colonne de gauche que dans celle de droite, on relève deux fois l’expression sous le cagnard....

Lire la suite