Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1716 articles avec langue francaise

Retard à l’allumage

Aujourd’hui, peu avant midi sur France Inter, Tanguy Pastureau a fait savoir qu’il en avait assez de voir ou d’entendre, dans les médias, le jeu de mots « La vacance de Monsieur Hulot » – allusion transparente au meilleur film de Jacques Tati. J’aurais...

Lire la suite

Occupons-nous d’Amélie !

Aujourd’hui 22 août paraissait Les prénoms épicènes, le dernier roman d’Amélie Nothomb. Bien entendu, je viens de le télécharger, et je vais dès maintenant en commencer la lecture. Je sais bien que la chère Amélie n’est guère appréciée des critiques littéraires,...

Lire la suite

Bonnet d’âne

Ce jour, à midi sur France Inter, on a pu entendre une émission sur le thème « Faut-il persister à mettre des notes aux élèves ? ». Parmi les invités admis à blablater sur ce sujet, on avait un ex-bon élève, qui n’avait pas d’avis très tranché, au point...

Lire la suite

« Jusqu’à aujourd’hui » ?

Assez souvent, j’entends ou je lis une expression qui m’agace passablement : « jusqu’à aujourd’hui ». Elle ne semble déranger personne, or je la trouve aussi incorrecte que le célèbre (et niais) « au jour d’aujourd’hui ». Pourquoi sont-elles toutes les...

Lire la suite

Une faute de français chez Marivaux

Vous le savez, j’aime beaucoup prendre les célébrités en flagrant délit d’incompétence. Par exemple, découvrir chez un auteur classique, et si possible, membre élu à l’Académie française, une faute de français. Ainsi dans le Candide de Voltaire, j’avais...

Lire la suite

La formule consacrée

La gourde qui, ce soir, présentait le journal de sept heures sur France Inter, après avoir lu interminablement un éloge de Joël Robluchon, le roi de la purée de pommes de terre mort ce matin (pas d’une indigestion, on espère ?), se croit obligée de conclure...

Lire la suite

L’emploi abusif des majuscules

Quelques-uns parmi mes (millions de) lecteurs auront peut-être remarqué un détail dans mes petits écrits : je ne sème pas à tous vents des majuscules incongrues. Cette manie est le propre des éditeurs de livres, de journaux, de chansons, qui insèrent...

Lire la suite