Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1563 articles avec trucs et astuces

De l’arme du crime

Comme annoncé hier aux futurs candidats tueurs à gages, voici le résultat de mes réflexions au sujet de ce que doit être l’arme du crime – donc votre instrument de travail si vous optez pour cette « activité assez lucrative » – ainsi que disait Topaze...

Lire la suite

Conseils d’un tueur à gages

J’ai eu cette chance qu’au jour où je vins au monde, les fées, penchées admirativement sur mon berceau à baldaquin, déposèrent dans ma corbeille quelques-unes des qualités dont je m’honore aujourd’hui – et que nulle Carabosse n’a osé se présenter. Au...

Lire la suite

Principe de précaution

Il me semble que c’est Chirac, lorsqu’il était président, qui a imposé le principe de précaution, et que c’était Kouchner l’inventeur de ce principe. L’un et l’autre avaient sans doute de bonnes intentions, mais les bonnes intentions ont souvent des effets...

Lire la suite

Émigrer, certes, mais où ?

Vous envisagez de vous installer à l’étranger afin de réduire vos impôts ? On vous comprend ! Après tout, pourquoi rester maladivement attaché à un pays si mal gouverné, où le fisc vous matraque ? Du reste, ça va s’aggraver dès que vous serez partis en...

Lire la suite

Mots nouveaux, méthodes anciennes

Comme chaque année à pareille époque, le dictionnaire des cancres, autrement dit le Robert, sort une nouvelle édition. Et comme chaque année, la presse nous gratifie d’un déluge d’articles sur le thème immuable (les cons disent « incontournable ») des...

Lire la suite

Ne dites plus « plus » !

La langue française comporte un certain nombre de mots étranges, parce qu’ils possèdent deux sens tout à fait contradictoires. Citons-en trois, mais on doit pouvoir en dénicher d’autres. Il y a d’abord rien. À l’origine, si j’en crois Jacqueline de Romilly,...

Lire la suite

Retape pour une élection

Reçu hier une lettre de Claire Morel. J’ai d’abord pensé qu’il s’agissait de la sœur de François Morel, et qu’elle voulait m’inviter au théâtre pour y applaudir son frère. Puis, réflexion faite, j’ai eu un doute. Certes, j’ai bien croisé François Morel...

Lire la suite