Déboulonnons : Dieu (2)

Publié le par Yves-André Samère

Avant-hier, dans une notule qui a dû passionner les foules, je parlais de la dualité de Dieu. En langage clair, les trois religions dites « du Livre » – judaïsme, chrétienté et islam dans l’ordre chronologique d’apparition – nous jurent qu’il n’existe qu’un seul Dieu, le même pour les trois, avec des vedettes communes comme Abraham. Or les êtres humains qui savent lire, surtout s’ils ont des notions d’hébreu et ne font pas facilement confiance aux professionnels de la religion, savent fort bien que la Bible, dans les traductions courantes, est honteusement truquée, et que le premier verset du premier chapitre ne dit pas « Au commencement, Dieu créa les cieux et la Terre » : ça, c’est bon pour les enfants ou les adultes crédules, décidés à tout croire dès lors que cela les rassure.

En fait, ce terme, « Dieu », est une convention traduisant (mal) le mot Elohim, qui s’écrit אלוהים en hébreu, et qui est... un pluriel, celui de Eloha, en hébreu אלוה ! En français, on ne le trouve que dans une seule traduction publiée en 1956, celle d’Édouard Dhorme (1881-1966), prêtre qui avait cessé de croire et que le pape Pie XI a excommunié ! Cette traduction est dans la Pléiade. Si vous êtes sceptique à propos de ce mot qu’on entend rarement – et jamais dans les églises –, écoutez donc ce texte lu en hébreu. À la quatorzième seconde vous l’entendrez distinctement, répété à la seconde 26, et je vous épargne les autres occurrences ! À l’occasion, Elohim est traduit par l’Éternel, ou le Très-Haut, mais c’est toujours le même personnage, ou plutôt, le même groupe de personnages, dont on ne saura jamais combien ils sont. Mais ce qui est certain, c’est qu’en d’autres passages de la Bible, et constamment dans le Nouveau testament où cette fois c’est Jésus qui parle, on emploie le terme Yahweh, qu’en hébreu on écrit יהוה, ou simplement YHWH en caractères latins, en omettant les voyelles comme on le fait en arabe dialectal, et qui dérive du verbe être parce que Dieu se serait adressé à Moïse la première fois en disant simplement « Je suis ». Il est d’ailleurs interdit de le prononcer... comme ce fut le cas pour le pseudo du chanteur Prince il y a un quart de siècle !

Or ce Yahweh, parfois appelé Jéhovah, ne ressemble pas du tout au « Très-Haut » de l’Ancien testament, qui est colérique, vindicatif, avide, inconstant (il change souvent d’avis et même se repent d’avoir fait telle ou telle atrocité !), mesquin jusqu’au ridicule, ignorant (il croit que le lièvre est un ruminant, et la chauve-souris, un oiseau) et profondément injuste puisqu’il punit des innocents.

Ce n’est pas fini, j’écrirai la suite un autre jour.

Publié dans Déboulonnons

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

T
texte officiel de la Bible -Louis SEGOND 
entre guillemet => Version d’il y a 2000 ans...
...suivi d’une version gentiment iconoclaste, en langage du XXI ème siècle ! )

ZACHARIE 5 :1-2-
« Le cylindre volant » –
Un ufo en forme de tic-tac !
« Je levai de nouveau les yeux et je regardai, et voici qu’il y avait un cylindre qui volait »
« Il me dit : que vois-tu ? » -
- Eh mec ! Tu vois ce que je vois ? 
Et le collègue de répondre :
« Je vois un cylindre qui vole. Il a vingt coudées de longueur et dix coudées de largeur."
Ben écoute, j’vois bien le cylindre. Au pif, il fait bien 10 mètres de long sur 5 mètres de large.( la coudée = 50 cm env)
Si on fait un rapide calcul, ce cylindre 2,5x2,5x3,14,10 = 196,25 m3
Cela fait un bon volume – 1 autobus en forme de tic tac !!
Comme le dit le proverbe bien connu : « Ovni soit qui mal y pense »
Et pour en remettre une couche – Puisque les « anges » sont des Malakims dans la Bible, on pourrait rajouter : « Bien malakim... ne profite jamais ! » qu’on se le dise !

Paul Therguesse - celui qui fait bouger les lignes
Répondre
S
Très bel article et tellement vrai - ça me rappelle un peu Mauro Biglino qui lui déboulonne à tout va !
Elohim (pluriel bien sûr) mais aussi clones des Annunakis Sumériens, dont les tablettes rappellent étrangement, dans certains passages, l'ancien testament , qui serait donc également un copier-coller, ou presque!
Conférence de Mauro Biglino:
https://www.bing.com/videos/search?q=maoro+biglino&docid=608012646758156612&mid=750D8CC6F76E6175CEB3750D8CC6F76E6175CEB3&view=detail&FORM=VIRE
Répondre
Y
Mais sait-on que Louis Segond était protestant ? Il n’en a pas moins envahi les églises catholiques avec sa Bible. Conclusion : les catholiques n’ont pas été fichus de traduire leur propre Bible. Pour eux, l’hébreu, c’était du chinois !

(Avouez : votre pseudo, c’est “Poltergeist” en mode camouflé !)
Y
Un grand pas est franchi avec ce commentaire du commentaire, abrupt et qui ne commente rien. Je vais sans doute m’y mettre, et exploiter le style « des chamboulent tout ». Ici, on apprécie les innovations !
T
Eh oui ! Le jeu de mots était un peu tentant pour rentrer dans la rubrique des "déboulonneurs" ou des chamboulent tout. Paulo est coutumier de la chose qu
Y
J’ai commencé à visionner cette vidéo, mais, comme elle dure près de quatre heures, je devrai prendre mon temps. Donc je n’aurai un avis qu’à la fin. Merci néanmoins de me l’avoir indiquée.
C
Moi, personnellement ça me passionne . Tout ce qui peut contribuer à remettre en question ce qui a trait au Très Haut me ravit . Et Jehovah, c'est kif-kif Yahweh ?
Répondre
Y
Oui, Jéhovah, c’est bien Yahweh. Et je n’ai pas tout dit !