301 articles avec cliches

Ceci est un texte présumé

Vous n’en avez pas jusque par-dessus la tête d’entendre et de lire que Théo Luhaka a été victime d’un viol PRÉSUMÉ ? Avec quoi ? Une matraque présumée ? Par un policier présumé ? Mais comme l’a dit Pablo Mira sur France Inter, le violeur est, lui, présumé...

Lire la suite

Un cliché qui a la vie dure

Aujourd’hui, la matinale de France Inter s’est terminée par un éditorial de Claude Askolovitch, journaliste assez connu, et son texte était d’une bonne tenue. Hélas, in cauda venenum, sa péroraison s’est achevée par un cliché ridicule : « Trente-trois...

Lire la suite

Radoteur et racoleur

Quel radoteur, ce Macron ! Et quel démagogue ! Il était hier matin sur France Inter, et il a employé au moins deux cents fois cette expression qui traîne partout, « prendre ses responsabilités ». On apprend cette platitude, chez les communicants politiques...

Lire la suite

Adopter les erreurs des autres

J’ai connu deux frères qui enseignait dans le Nord. L’un, Luc, était professeur de technologie au collège Jules-Ferry, à Haubourdin. L’autre, Marc, enseignait la mécanique automobile au collège René-Descartes, à Loos. Marc dispensait donc un enseignement...

Lire la suite

Parler de De Gaulle

Je comprends parfaitement que ma façon de ne pas vénérer De Gaulle (bien qu’il soit historiquement « le plus grand de tous les Français de l’Histoire », puisque la télé le dit) en agace quelques-uns. Mais quoi, c’est ça aussi, la liberté d’expression....

Lire la suite

Arles, fatale aux oreilles

J’ai suivi hier soir sur Arte l’émission sur Van Gogh et « l’énigme » [sic] de son oreille coupée. Décidément, dans cette ville d’Arles, on coupe beaucoup d’oreilles ! Dans les arênes, celle(s) du taureau vaincu (oh pardon, il faut écrire toro, j’oubliais)....

Lire la suite

Syntaxe, priez pour nous

Je le dis souvent, au risque de vous casser les pieds, elles me flanquent de l’urticaire, ces expressions qui tendent à faire passer pour plus cultivés qu’ils le sont les individus qui les emploient, et qui se feraient couper en rondelles plutôt que de...

Lire la suite

Le français de nos présidents

De nos jours, n’importe qui peut devenir le chef d’État de son pays. Attention, par « n’importe qui », je n’entends pas « tout le monde ». Encore faut-il être milliardaire (voyez les États-Unis), ou d’une vulgarité au-dessus de la moyenne (voyez naguère...

Lire la suite

Enjoliveurs contre abréviateurs

Vous connaissez peut-être la chaude affection que je porte à ceux que j’appelle « les enjoliveurs », c’est-à-dire à ceux qui, ne sachant se contenter des mots simples que tout le monde comprend (et utilise), n’ont de cesse d’en trouver d’autres, qui disent...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>