Coups de pied (qui se perdent)

L’une des expressions les plus agaçantes que je connaisse et dont les médias audiovisuels nous farcissent les oreilles est celle-ci : « coup de cœur ». Elle finit par nous rendre malade, mais pas du cœur. Plutôt de l’estomac. Je suis tout à fait certain...

Lire la suite

Rire sur France Inter - 14

Rien à cirer, émission mémorable de France Inter, a pris fin en décembre 1996. Ruquier a juré qu’il avait pris seul sa décision, parce qu’il finissait par s’ennuyer après plus de cinq ans de la même émission. Pourtant, on ne peut s’empêcher de noter que,...

Lire la suite

Rire sur France Inter - 13

Le succès de Rien à cirer tenait à la composition de son équipe, qui ne tarda pas à devenir pléthorique. Précisons que ses membres n’étaient pas présents tous les jours, puisqu’on alternait. L’une des décisions de Ruquier fut de continuer ce que Claude...

Lire la suite

S’opposer par l’insulte

Parce qu’une personne n’a pas le même avis que vous, avez-vous le droit de la déclarer votre ennemie et de l’insulter ? Si vous fréquentez un peu les forums sur Internet, par exemple celui du journal « Têtu », vous en conclurez vite que la majorité des...

Lire la suite

Des sectes

Je viens de voir un film sur les sectes, The master, et vous me voyez au désespoir de devoir écrire qu’il n’a guère d’intérêt, bien que réalisé par un metteur en scène, Paul Thomas Anderson, dont j’avais aimé tous les films jusqu’ici... Au fond, et le...

Lire la suite

Tribunal arbitral-sic

Ce que j’écris dans ma notule sur les bâtons mis par le Pouvoir dans les roues de la justice a reçu un appui dans « Le Monde », ce matin. Attention, je ne dis pas que « Le Monde » m’a lu et me donne raison ! Je n’ai pas (encore) la grosse tête... Bref,...

Lire la suite

Rire sur France Inter - 12

Née en septembre 1991, Rien à cirer connut un succès immédiat, et devint l’émission la plus écoutée de France Inter. Bientôt, cette radio fut la deuxième station du pays pour le taux d’écoute, après RTL, avant NRJ et Europe 1. Ce succès incita le directeur...

Lire la suite

Qui était Josiane Baladur ?

Bien que ne partageant pas ses idées politiques – il est gaulliste et chiraquien –, j’ai assez de sympathie pour Jean-Louis Debré. Sa répartie tranquille, sa façon discrète de se moquer de lui même et des gens de son bord, plaident pour lui. Je sais bien...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>