Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Suisses plus intelligents

Un grand bravo aux Suisses. On leur a proposé d’instaurer dans leur pays le mariage homosexuel, et ils ont voté favorablement à 64 %. C’est une gifle en direction de ces Français qui ont tout fait pour empêcher cette réforme chez nous, et ont manifesté...

Lire la suite

Neurologues – épisode 3

Le troisième eurologue est une eurologue prénommée Violeta. Son cabinet de consultation, avec ceux d’autres médecins, se trouve dans un immeuble situé rue de Varenne, à quelques mètres de l’Hôtel Matignon, résidence du Premier ministre. Mais, le mercredi...

Lire la suite

Du plagiat

Je n’aime vraiment pas Gad Elmaleh. Surtout parce que je n’aime pas les plagiaires. Assez souvent, dans mes petits écrits, j’ai traîné Anne Fontaine dans la boue, pour avoir utilisé le scénario de l’excellent film de Claude Chabrol , Le boucher, sans...

Lire la suite

Neurologues – épisode 2

Le deuxième neurologue, prénommé Antonio, que j’ai consulté, plus sympathique que le premier, après m’avoir fait exécuter tous les tests de son confrère, ne m’a pas expédié aux quatre coins de Paris, mais m’a fourni une ordonnance succincte, sans d’ailleurs...

Lire la suite

Politesse de ploucs

Il y a trois mois et demi, j’ai ironisé sans regret sur cette habitude de dire « Bon appétit » aux gens avec lesquels on déjeune (ou dîne). En effet, cette prétendue marque de politesse n’en est pas une, et si vous ne me croyez pas, demandez à Nadine...

Lire la suite

Neurologues – épisode 1

Comme, depuis bientôt trois ans, je souffre de vertiges et je tombe de temps en temps, je me suis résolu à chercher un neurologue. Jusqu’à hier, j’en ai « essayé » trois. Le premier, qui se prénomme Esteban, je ne l’ai vu que deux fois. La première fois,...

Lire la suite

Une mémoire d’éléphant

Le commun des mortels croit que nous n’avons aucun souvenir remontant à la période antérieure à nos deux ans. Plus catégoriques, nombre de médecins clament qu’on ne se souvient de rien avant ses cinq ans. C’est beau, d’avoir des convictions, et de les...

Lire la suite

Une épidémie qui s’étend

La niaiserie mise à la mode par Macron, remplacer le pronom ceux par l’expression celles et ceux (histoire de rameuter quelques électrices), tend à s’étendre dans la plupart des couches de la population. Certes, lorsque ce sont des ministres ou des adeptes...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>