Une si longue absence

Publié le par Yves-André Samère

C’est uniquement par jeu que j’utilise comme titre celui du film d’Henri Colpi qu’on vient de ressortir...

Comme prévu, j’entre à l’hôpital cet après-midi, et on me charcute demain matin à l’heure du laitier. Il semble que l’opération sera longue, car le bidule à extraire, caché derrière mon foie, est peu accessible.

J’emporte un ordinateur, mais je doute fort qu’on ait le wifi dans les chambres d’hôpital ! Je compte donc écrire des articles en réserve, et les mettrai en ligne à mon retour, en truquant la date pour qu’ils portent celle de leur rédaction plutôt que celle de leur mise en ligne. Un peu comme dans 1984 ! Et parce que je vais rater toutes les émissions de télévision, je devrai les télécharger lorsque je serai revenu chez moi. Hier soir, j’ai vu sur Comédie+ le spectacle de François Morel à l’Atelier. S’il est rediffusé, ne le manquez pas.

Publié dans Actualité, Santé

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Pat 19/02/2016 19:01

Bonjour,
Mon second commentaire sur votre blog sera pour vous souhaiter un bon rétablissement. Nous ne connaissons pas mais j'ai pu remarquer votre travail (impressionnant) sur ce blog.
Ce serait impoli de passer à coté d'un mot "gentil" dans une société dans laquelle, tout le monde se fout de tout ......... et des autres.

Yves-André Samère 22/02/2016 18:51

Merci. Mais je suis poli et je réponds toujours. Sous réserve que le commentaire auquel je réponds est lui aussi correct. Comme je suis sorti aujourd'hui de l’hôpital, je vais recommencer à écrire. Il y a énormément à dire sur l'état des hôpitaux en France.

Julien 17/02/2016 10:36

Partage de connexion depuis ton iPhone 6 (ne nie pas, je sais que tu en as un !).

Yves-André Samère 22/02/2016 18:43

Je n’ai PAS et n’aurai jamais d’iPhone. Ni 6, ni 7, ni 8...

jrouj 15/02/2016 18:00

Un comble : avoir des problèmes de foie quand on n'a pas de problème de foie ...
Bon courage !

danièle 15/02/2016 13:19

Cette fois-ci c'est la bonne!
Je vous souhaite courage et patience.
A très bientôt.