Restera dans les anales...

Publié le par Yves-André Samère

Non, il n’y a pas de faute d’orthographe dans le titre.

Je suis personnellement très friand de toutes les manifestations d’homophobie : persuadé que la vie est une farce et les humains de tristes pitres, à quelques exceptions près dont le milieu politique s’encombre rarement, je relève avec ferveur cette information publiée par le magazine « Têtu », le mensuel des homos : « Le parlement de Singapour vient de légaliser les relations sexuelles anales et orales pour les couples hétéros, mais a refusé d’abroger l’article 377a, qui pénalise les homos qui pratiquent ces mêmes actes ». Excusez le style...

Il paraît que cet article de loi est « hérité de la période de l’occupation britannique ». On sait en effet que, tout comme en Iran, il n’y a jamais eu d’homosexuels en Grande-Bretagne ! Et puis, c’est émouvant, cette fidélité aux lois « héritées » du colonisateur, elle prouve qu’on n’est pas rancunier, non ?

Au passage, coup de chapeau aux Britanniques : ce genre de discrimination fait honneur à la fois au bon sens et à la démocratie.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 27/10/2007 18:47

Souvenez-vous de la fameuse "position du missionnaire", la seule agréée par l'église catholique !