Ne pas aimer le cinéma

Publié le par Yves-André Samère

Hier soir, Michel Onfray était l’un des invités du Grand Journal de Canal Plus, et l’on a effleuré la question du mini-scandale suscité par son refus de « débattre » avec Michaël Paraire, qui vient de publier contre lui un pamphlet, Michel Onfray, une imposture intellectuelle. Le détracteur a dû quitter les lieux. J’ai vu ce livre cette semaine à la FNAC, l’ai feuilleté, et n’ai pas poussé plus loin.

J’aime assez Michel Onfray, qui a du bon sens, ne jargonne pas, et possède trois qualités en sus : il est athée, il a écrit un gros livre pour dénoncer Freud, que je considère comme un escroc, et il a réhabilité Albert Camus, que Sartre avait traîné dans la boue. Or, au Grand Journal, il a fait preuve d’autant de non-conformisme, puisqu’il était invité en même temps que Thierry Frémaux, directeur et sélectionneur en chef du festival de Cannes, venu un mois en avance faire un peu de pub pour cette foire au cinéma où la télé et les vedettes se font mousser, en même temps qu’on couronne les plus mauvais films en instance de sortie. Or, interrogé sans surprise par Denisot qui lui demandait s’il aimait le cinéma, Onfray a osé répondre que non – ce qui ne se fait en aucun cas, surtout à la télévision –, ajoutant que les films qu’il voyait l’ennuyaient le plus souvent et qu’il regrettait de les avoir vus. Il a ajouté « Il y a tant de livres à lire ! ».

Aggravant son cas, il a noté qu’il n’avait rien à dire à François Hollande, lequel l’ennuie « autant que le cinéma ».

Comme disent les amateurs de clichés, c’était comme une bouffée d’air frais. Onfray agace beaucoup de monde, c’est pour cela que le lire et l’écouter est toujours jouissif !

(NB : j’aime le cinéma, mais je m’y ennuie presque autant que Michel Onfray, tant les films, en ce moment, sont mauvais)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Préférez les films muets. Parfois, les acteurs parlent trop fort !
Répondre
D
J'adore le cinéma. Les fauteuils sont confortables et j'y dors très bien.
Répondre
D
... il y a tant de livres à lire. Merci !
Répondre