Comment écrire mal (en une seule leçon)

Publié le par Yves-André Samère

Dans le numéro de « Valeurs actuelles » paru aujourd’hui, je lis en page 67, dans la rubrique théâtrale, un article de Jean-Luc Jenner qui fait une critique mi-figue mi-raisin sur la pièce d’Alexis Michalik Le porteur d’histoire, laquelle se joue à Paris, au Théâtre des Béliers.

L’auteur de l’article estime que le spectacle est agréable, mais en même temps décevant, par manque d’ambition. Et il conclut ainsi : « Nous, on l’aura compris, on rêve d’autre chose ».

Moi aussi, je rêve d’autre chose : que, dans un journal toujours bien écrit, on évite de commettre une phrase aussi maladroite ! Vous ne voyez pas en quoi elle est maladroite ? Remarquez plutôt ces deux ON qui se télescopent dans la même phrase, le premier désignant les lecteurs de l’article (il eût mieux valu écrire « Vous l’aurez compris »!), et le second étant mis à la place d’un JE désignant l’auteur de l’article lui-même.

Je sais, je sais, Molière a été aussi maladroit dans la dernière scène de Tartuffe, la célèbre et très longue tirade de l’Exempt, où le pronom IL désigne Louis XIV (aux vers 1913, 1914, 1919, 1924, 1929, 1934, 1935, 1939 et 1944) et Tartuffe (aux vers 1921 et 1933, sans compter les CELUI-CI, SON, SA, SES et LUI). Il bâclait, Jean-Baptiste ?

(Ça y est, c’est fichu, je viens de dénigrer Molière. Les portes de l’Académie française viennent de se refermer à jamais pour ma pomme. Stéphane, tu iras sans moi)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

J'ai raison. 13/05/2016 17:19

Être rappeur, sinon. Mais eux ont une excuse: la forme doit suivre le fond.

Yves-André Samère 14/05/2016 08:06

Il ne m’est jamais arrivé d’entendre autre chose que des abominations (et des sottises).

J'ai raison. 13/05/2016 21:43

Bon, j'exagère... Je ne pense pas qu'on puisse réduire le rap aux abominations qu'il m'est arrivé d'entendre.

Yves-André Samère 13/05/2016 17:51

Ils ont un fond?!

Damien 12/05/2016 16:24

Je ne te pensais pas lecteur de "Valeurs Actuelles"

Yves-André Samère 12/05/2016 22:53

Je lis tout ce qui me passe sous les yeux, sans avoir rien demandé. Explication ici : http://y-a-s.over-blog.fr/2016/04/suis-je-un-lecteur-de-droite.html