Films « trop vieux »

Publié le par Yves-André Samère

Hier soir, les concepteurs de l’émission Quotidien ont eu cette idée pas très bonne d’inviter une huitaine de lycéens ayant joué leur propre rôle dans un simili-documentaire français sur la banlieue, Swagger, qui sortira le 16 novembre. Remarquez, on nous avait fait le coup de l’invitation collective avec Entre les murs, en 2008, mais là, d’une part, le film était dû à un grand réalisateur, Laurent Cantet, et, d’autre part, il venait de décrocher la Palme d’Or au Festival de Cannes. Je ne suis pas certain que ce sera le cas cette fois... En tout cas, les lycéens d’Entre les murs, alors qualifiés d’« acteurs », sont tous tombés dans l’oubli, sauf Arthur Fogel, aperçu ensuite, en 2011 et 2013, dans deux documentaires, et Damien Gomes, apparu cette année dans Secret story, la fabuleuse émission de télé. Mince bilan de carrière.

Il y avait de tout, hier soir, dans cette petite bande, mais j’ai surtout retenu ce nigaud, le seul majeur, et surtout, le seul à n’avoir pas aimé le film qu’on leur a passé, Les demoiselles de Rochefort. Raison du dégoût de ce grand intellectuel : « C’est un film ancien ». Tout à fait le genre de réplique qu’on m’avait servi quand j’avais proposé, à une salle comble où s’entassaient des admirateurs de Friends, d’identifier un fragment musical extrait d’un épisode de leur série, scène qui se passait dans un taxi. Comme nul n’avait trouvé la réponse, je l’avais donnée, c’était un fragment d’une musique illustrissime de Bernard Herrmann, extraite de Taxi driver, film de Scorsese. Réaction de la salle : « C’est vieux ! ».

À vrai dire, Les demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy, c’est la meilleure comédie musicale jamais tournée en France. Un indice : Gene Kelly avait accepté d’y jouer ! Ne pas aimer ce film relève de la psychiatrie.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 05/11/2016 14:13

Ah, le trop vieux : le noir et blanc, les séries anglaises (vous vous rendez compte, pas une course en bagnoles, pas un coup de feu), les chansons françaises (pfouh, on entend un texte qu'il y a plein de mots qu'on comprend pas, pas même un "fuck you" bien placé), un dialogue qui peut durer plus d'une minute (on s'endort), les livres (il y a trop de lettres ça colle le vertige ces lignes, pas même une photo).
Bienvenue dans le monde de mon neveu !

Yves-André Samère 05/11/2016 18:44

Bonjour à votre neveu. C’est lui qui vous a inspiré cet éloge ?

cacciarella 05/11/2016 12:10

Avec Danielle Darrieux , la .seule du film a vraiment chanter .
Je pense que la meilleure réussite du duo Demy - Legrand c'est " Peau d'âne" Mais ce n'est peut-être
pas une comédie musicale ?

Yves-André Samère 05/11/2016 18:46

Pas vraiment, on y danse très peu. En tout cas, je préfère « Les demoiselles de Rochefort », puisque j’ai rédigé un article sur le sujet. Seule réserve, Piccoli est très mal doublé pour le chant.